none

Webmarketing : Trouver des prospects sur Google Maps avec PhantomBuster

Marketing

7 septembre 2021

Dans ce tuto, nous allons voir comment trouver de nouveaux prospects de services de webmarketing sur Google Maps avec PhantomBuster.

1. Préambule

Tout d’abord, voyons ensemble les services de webmarketing que nous pouvons promouvoir avec cette méthode et discutons un peu des outils que nous allons utiliser durant ce tutoriel.

a) Quel type de services ?

Puisque nos cibles vont être identifiées sur Google Maps, il est important de réfléchir en amont aux données que nous allons pouvoir faire remonter. Ces données nous donneront des indications pour catégoriser les prospects selon leurs besoins éventuels.
Une entreprise référencée sur Google Maps ne disposant pas de site internet, pourrait être intéressée par une offre de développement web. Une entreprise n’ayant que très peu d’avis Google pourrait être intéressée par des prestations de SEO et/ou d’automatisation de la remontée d’avis clients. Enfin, une entreprise ayant une note moyenne en dessous de 3/5 pourrait également être intéressée par des prestations de webmarketing dans le but de faire remonter sa note afin de développer son crédit auprès de son audience.

b) Google Maps

Google tend à référencer l’ensemble des commerces et autres sociétés sur son service Google Maps afin de favoriser la visibilité de ces derniers auprès de leurs cibles. Référencement local, avis clients et publications permettent de faire vivre les marques sur le net. Cet outil nous permet également de faire le chemin inverse en se servant de l’application comme d’une base de données de prospects pré-catégorisés. Ainsi, nous ne sommes plus qu’à un coup de téléphone ou un email de discuter avec de nouveaux prospects.

c) PhantomBuster

PhantomBuster est une plateforme nocode proposant automatisations en chaines et extraction de données web. Un véritable must à intégrer dans une stratégie de growth hacking. Le principe est simple, chaque action permise par l’outil est symbolisée par un phantom et la plupart des phantoms proposés peuvent interagir afin de mettre en place un process complet (ex: Récolter une liste de profils Twitter afin de leur adresser par la suite un message automatique). L’outil propose des phantoms à destination des principaux canaux d’acquisition existant, ici nous nous pencherons sur celles de l’onglet Google.

2. Récolter des données sur Google Maps

Le principe de Google Maps étant de proposer une interface vers une énorme base de données d’entreprises, on comprend facilement qu’il suffirait de taper un terme afin d’identifier des prospects et les contacter par le biais du numéro de téléphone renseigné par ces derniers. Voyons maintenant comment employer cette méthode à une échelle supérieure.

a) Identifier une cible

Commençons par définir une cible de choix afin de faire remonter les résultats qui nous intéressent. Dans ce tutoriel, nous nous pencherons sur les sociétés proposant des services de plomberie :

Conservons cette recherche dans un onglet afin de récupérer plus tard l’url correspondant pour l’utiliser sur le phantom que nous allons mettre en place.

b) Paramétrer le phantom

Une fois notre compte en PhantomBuster place, il nous faut maintenant nous rendre dans l’onglet Google afin de trouver le phantom qui va nous permettre de récupérer les données qui nous intéressent “Google Maps Search Export” :

L’interface de paramétrage apparait alors après avoir cliqué sur le bouton “Use this Phantom” :

Plusieurs options nous sont alors proposées afin de cibler les données à faire remonter, nous utiliserons l’url de la recherche effectuée précédemment mais nous vous recommandons d’essayer différentes méthodes afin de trouver celle qui est la plus adaptée à votre besoin.

Une fois le lien inséré, il ne reste plus qu’à cliquer sur le bouton “Save” afin de préciser le comportement que le phantom doit avoir lors de l’extraction des informations en précisant par exemple la langue du navigateur ou le nombre de résultats attendus lors de chaque recherche :

Enfin, il ne nous reste qu’à paramétrer la fréquence des lancements du phantom (manuel ou répété avec différentes propositions de fréquences) ainsi que les éventuelles notifications que nous souhaitons recevoir par email :

Ta-daa ! Notre phantom est fin prêt à être lancé ! Il ne nous restera plus qu’à récupérer le fichier .csv contenant les résultats de notre requête.

3. Traiter les données récoltées

Maintenant que notre phantom a fini de travailler, nous allons pouvoir télécharger le .csv produit afin d’analyser les données récoltées.

a) Formater le fichier

En ouvran le .csv on se rend vite compte que le contenu n’est pas très lisible, nous allons donc formater le fichier en sélectionnant un caractère afin de distinguer chaque colonne :

Commençons par sélectionner l’ensemble de la première colonne en cliquant sur la lettre “A” avant de cliquer sur le bouton “Convertir” de l’onglet “Données”.

En cliquant sur “Suivant” nous allons pouvoir définir le caractère permettant de dissocier les colonnes, ici nous pouvons sélectionner l’option “Virgule” avant de cliquer sur “Terminer” :

Et voilà le travail, notre fichier est maintenant lisible et nous pouvons enfin travailler à partir des données récoltées (ici les informations sensibles ont été cachées pour le tutoriel).

b) Filtrer les données

Nous avons dorénavant un fichier rempli de prospects potentiels à contacter par téléphone ou par email. Cependant, il vaudrait mieux trouver une astuce afin d’entamer la conversation en proposant des offres intéressantes à ces nouveaux contacts. En ajoutant un filtre aux données, il alors possible d’identifier les contacts n’ayant pas de site internet référencé sur Google Maps, dans beaucoup de cas cela vous permettra d’engager la conversation sur l’intérêt pour ces entreprises de mettre en place une page web. En utilisant les filtres vous pourrez également identifier les sociétés ayant peu d’avis Google afin de leur proposer d’autres services, tout comme aux marques ayant une note moyenne en dessous de 3/5. Il ne vous reste qu’à faire le tri, travailler vos argumentaires et y aller en contactant chacune des cibles que vous aurez identifiées comme prospect potentiel en fonction des services de webmarketing que vous proposez.

C’est tout pour ce tuto, rendez-vous au prochain et d’ici-là, portez-vous bien !

À vos claviers

2 Commentaires

  1. Bonjour, est-ce que le compte Free Forever est suffisant pour réaliser ce travail

    Réponse
    • Hello 👋
      Oui, en revanche il me semble que l’on est limité à 5 phantoms et 1h d’activité par jour pendant une période de 10 jours et qu’après ce délai la limite descend cette fois-ci à 1 phantom pendant 10 minutes ce qui est très short mais devrait néanmoins permettre au moins une requête complète (environ 200 lignes dans le .csv).

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-nous sur Discord

brand-builders

Restons connectés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucun tuto !

Votre inscription a bien été prise en compte !

Share This